La construction et la formalisation d’un projet associatif clair et partagé apparait comme un véritable atout pour répondre à l’environnement. Il inspire et accompagne la vie des établissements et services et donne du sens à leurs activités. Il constitue un outil au service de l’éthique, une référence et un engagement pour tous, administrateurs, professionnels et personnes accueillies. Il doit contribuer à redéfinir sa position dans l’action publique afin d’être un interlocuteur auprès des instances publiques et participer à la conception de l’action sociale.

Notre projet associatif 2018 – 2023 constitue la vision politique de l’OREAG et sa ligne conductrice pour les 5 prochaines années. Il constitue, en interne comme en externe, un outil dont la diffusion participe à la lisibilité de l’Association, en affirmant son identité, ses convictions, son expertise et sa différence.

Ces orientations stratégiques constituent notre fil rouge.

A travers ce projet, l’OREAG souhaite donc s’engager pour construire un nouveau modèle d’association, acteur de la transformation sociale.

Ce projet et les axes de travail pour ces 5 prochaines années, concourent à une culture de la bientraitance au service des enfants, des adolescents et des adultes qui comptent sur tous les acteurs de l’OREAG qu’ils soient salariés ou bénévoles.

Grâce à cette volonté collective, ce projet associatif traduit notre détermination à explorer des voies pour ceux qui nous accordent leur confiance le temps de leur parcours de vie. Le projet associatif 2018 – 2023 exprime l’ambition de l’OREAG de s’adapter, de se structurer et de se développer face à un environnement de plus en plus complexe. Il se décline sous la forme d’un projet associatif en phase avec les évolutions de nos environnements sociaux, politiques et législatifs.

Les options de positionnement travaillées et pensées pour les 5 prochaines années ont comme principal ciment, l’affirmation de la place de la personne au centre de notre projet. Six axes ont été ainsi définis, donnant des orientations prioritaires, dans l’esprit de pouvoir toujours mieux répondre aux besoins des populations accueillies :

1. Assumer sans s’y laisser réduire, notre rôle de prestataire de service de l’Economie Sociale et Solidaire, avec pour ambition d’être efficient et de répondre aux exigences croissantes de qualité, d’innovation et cela en toute indépendance

2. Revendiquer notre professionnalisme en développant la qualité de nos prestations et par la place centrale donnée aux usagers

3. Promouvoir une gestion humaine des ressources en portant une attention particulière à la bientraitance des professionnels et à la mise en valeur de leurs compétences

4. Affirmer le primat de l’éducatif et du soin sur le répressif dans toute action sociale

5. Se développer, rechercher des partenariats et des alliances fortes avec d’autres

6. Etre acteur et animateur de l’espace public