L’OREAG met à jour son Plan de Reprise pendant le contexte du COVID-19

Les établissements et services de l’OREAG poursuivent leurs activités sans exception. L’ensemble des prises en charges individuelles des jeunes est maintenu. Les activités collectives sont cependant limitées en application des consignes du Gouvernement. Les modalités d’accompagnement des jeunes par les professionnels sont adaptées, afin de garantir la sécurité des jeunes, des familles, des aidants, et des professionnels de l’OREAG. L’ensemble des équipes de l’OREAG restent à la disposition des usagers afin d’accompagner les jeunes dans les meilleures conditions possibles dans le cadre de cette pandémie de Covid-19.

  • Les ITEP et SESSAD :

En application des consignes de l’Agence Régionale de Santé, la continuité de l’accompagnement est garantie depuis le début de la pandémie. Les établissements ont mis en place un plan de prévention afin de respecter au mieux les mesures barrières préconisées. Les professionnels sont formés à la prévention du risque Covid-19 et à sa gestion. Des plans de désinfection des locaux ont été intensifiés. Les espaces ont été réorganisés afin d’éviter les croisements de personnes. Les externats ont mis en place une organisation visant à respecter les gestes barrières (groupes de jeunes restreints, sensibilisation des jeunes, règles d’hygiène au niveau des transports…). Les SESSAD poursuivent leur activité et les visites à domicile selon un protocole défini. Concomitamment, des solutions d’internats de répit sont mises en place.

  • La Maison d’Enfants à Caractère Social (SSEA), le Centre Educatif Fermé (CEF), le Centré Educatif Renforcé (CER)

La continuité de l’activité est assurée conformément aux consignes de prévention, application des gestes barrière afin de protéger les jeunes accueillis et les professionnels. Les équipes sont formées aux gestes barrière et à la gestion du risque Covid-19.

  • Le service d’AEMO et le Service d’Investigation Educative (SIE) :

La continuité de l’activité est assurée et les modalités d’intervention et/ou d’accompagnement sont aménagées. Des protocoles de visites à domicile sont mis en place et appliqués par les professionnels dans le strict respect des mesures barrières.