ZOOM SUR NOS ETABLISSEMENTS – relevant du Conseil Départemental

Etablissements relevant du Conseil Départemental

L’OREAG dispose de deux établissements relevant du Conseil Départemental : le service d’AEMO et le SSEA.

SSEA :

Le Service Socio-Educatif pour Adolescents (SSEA) est une Maison d’Enfants à Caractère Social, habilitée pour accueillir 53 jeunes, âgés de 15 à 21 ans, 365 jours par an. Elle est organisée en trois unités distinctes : le Foyer Garçons, le Foyer Filles et l’Unité Chambres en Ville.

• Le Foyer Garçons prend en charge 10 adolescents âgés de 15 à 18 ans ;
• Le Foyer Filles prend en charge 10 adolescentes âgés de 15 à 18 ans ;
• L’Unité Chambres en Ville accueille 33 mineurs ou jeunes majeurs. Ces derniers sont pris en charge dans des studios institutionnels répartis dans et à proximité du centre-ville de Bordeaux.

Le public, accueilli au sein du Service Socio-Educatif pour Adolescents, recouvre la tranche d’âge de 15-21 ans. Les jeunes mineurs sont toujours pris en charge dans le cadre d’un placement : soit administratif, soit judiciaire. Les jeunes majeurs contractualisent tous un Accueil Provisoire Jeune Majeur.

Le Service Socio-Educatif pour Adolescents a, pour objectif prioritaire, d’amener chaque jeune à se mobiliser, dans sa vie personnelle et professionnelle, afin de renouer des liens positifs avec son environnement en passant par un soutien éducatif et/ou psychologique.

La mission principale de la MECS est, avant tout, de protéger chaque jeune qui lui est confié.


Les autres missions sont :
Pour les internats :
– Garantir des conditions d’accueil d’hébergement des mineurs ;
– Travailler avec les familles des mineurs ;
– La socialisation, la scolarité, la formation professionnelle, la santé et l’accès à la culture.
Pour l’Unité Chambres en Ville :
– La gestion du logement institutionnel au quotidien ;
– La socialisation, la scolarité, la formation professionnelle, la santé, l’accès à la culture.

AEMO :

L’Action Educative en Milieu Ouvert (AEMO) est une mesure de Protection de l’Enfant vivant dans son milieu familial. Elle est prononcée par le juge des enfants dès lors que les détenteurs de l’autorité parentale ne sont pas ou plus en mesure de protéger et d’éduquer le mineur dont sa santé, sa sécurité, sa moralité sont en danger ou dont les conditions d’éducation sont gravement compromises.


L’objectif premier de la mesure d’AEMO est que le mineur n’encourt plus de danger dans son milieu familial. L’accompagnement éducatif consiste également à proposer une aide et un soutien à la parentalité par l’identification des difficultés rencontrées en leur donnant la possibilité de développer leurs propres capacités d’éducation et de protection.